Devenir propri√©taire : acheter un terrain constructible, comment √ßa marche ?

Vous avez toujours r√™v√© de devenir propri√©taire et vous √™tes sur le point de concr√©tiser ce r√™ve ? L’achat d’un terrain constructible peut √™tre avantageux sur plusieurs points que ce soit pour y b√Ętir votre r√©sidence principale ou pour un investissement locatif. Cela vous offre une libert√© totale sur le type de construction √† r√©aliser. Cependant, il est important de v√©rifier le statut du terrain cibl√© en amont de l’acquisition. Vous devez effectivement vous assurer de sa constructibilit√© et vous renseigner sur les r√®gles de construction √† appliquer. Comment fonctionne alors l’achat d’un terrain constructible ? Sur quels crit√®res baser votre choix ? Faisons un tour sur le sujet pour mieux comprendre.

Ce qu'il faut retenir :

  • L'achat d'un terrain constructible permet une libert√© totale sur le type de construction √† r√©aliser.
  • La constructibilit√© d'un terrain d√©pend de crit√®res tels que les r√©glementations locales, l'acc√®s aux services publics et sa topographie.
  • Il est important de v√©rifier ces crit√®res en amont en se renseignant aupr√®s de la mairie ou en consultant des sites sp√©cialis√©s.
  • Le choix d'un terrain constructible doit prendre en compte les besoins sp√©cifiques, que ce soit pour construire une r√©sidence principale ou pour un investissement locatif.
  • L'achat d'un terrain isol√© peut entra√ģner des co√Ľts suppl√©mentaires li√©s √† la viabilisation et √† l'√©tat du sol.

L’achat d’un terrain constructible ‚Äď l’essentiel √† savoir

L’achat d’un terrain constructible est un projet important. Voil√† pourquoi il ne s’improvise pas, quels que soient vos objectifs. √Ä la diff√©rence d’un terrain non constructible, ce type de parcelle peut accueillir la construction de votre choix. Vous serez donc libre de configurer votre future propri√©t√© √† votre guise.

La constructibilit√© d’un terrain d√©pend de plusieurs crit√®res, tels que les r√©glementations locales, l’acc√®s aux services publics ou sa topographie. D’autres param√®tres peuvent √©galement entrer en jeu : l’appartenance du terrain √† une zone inondable, prot√©g√©e ou √† une zone de conservation qui peut le rendre non constructible.

Il est donc important de bien v√©rifier toutes ces informations en amont, en lisant par exemple les conseils donn√©s sur ce site ou en vous rendant √† la mairie pour obtenir les √©l√©ments n√©cessaires. Vous avez la possibilit√© de choisir entre un terrain isol√© ou une parcelle en lotissement lors de l’achat. Chaque option a ses propres avantages et inconv√©nients.

achat terrain constructible

Les √©l√©ments √† prendre en compte lors du choix d’un terrain

Le choix de votre terrain constructible doit se faire sur la base de plusieurs facteurs. Il faut commencer par d√©finir vos besoins. Ils peuvent varier selon vos souhaits : vous pr√©voyez de construire votre r√©sidence principale ou vous envisagez de r√©aliser un investissement locatif. Dans le premier cas, il est important de pr√™ter attention √† l’emplacement de la parcelle. Veillez √† ce qu’elle soit accessible, qu’elle soit √† proximit√© des transports en commun et des diff√©rentes commodit√©s. Dans le second cas, vous pouvez b√©n√©ficier d’un dispositif de d√©fiscalisation √† condition d’opter pour une zone √©ligible.

Sachez aussi que le type de terrain √† acheter impactera votre budget. L’achat d’un terrain isol√© peut engendrer des co√Ľts suppl√©mentaires, car les frais de viabilisation seront √† votre charge. L’√©tat du sol peut aussi faire grimper votre projet de construction, notamment s’il est humide ou argileux. Tout simplement parce que vous serez contraint de r√©aliser des travaux de renforcement des fondations.

Comment acheter un terrain √† b√Ętir ?

Lorsque vous achetez un terrain constructible, vous devez suivre quelques √©tapes, tout comme pour l’acquisition d’un bien existant. Une fois la parcelle rep√©r√©e et le prix n√©goci√©, vous passerez √† la signature de l’avant-contrat, accompagn√©e d’une clause suspensive li√©e √† votre financement.

Un acompte de 5 % maximum peut alors √™tre vers√© pour la r√©servation du bien. Dans ce cas, la pr√©sence du notaire est obligatoire. La signature de l’acte final permettra de conclure la transaction. C’est √† ce moment que le montant restant sera r√©gl√©.

Noter cet article
Partagez l'article